Index

10 octobre 2011

Joke


La crise financière n’en fini pas de se répercuter, de places boursières en fonds de pension, de Wall Street aux banques les plus éloignées. Vous en avez assez, les banquiers vous insupportent ? Vous apprécierez surement cette plaisanterie architecturale rapportée par l’écrivain anglo-saxon Julian Barnes à propos de l’immeuble de la compagnie d’assurance Lloyds conçu par Richard Rogers entre 1978 et 1986. Cette plaisanterie était due à la quasi-faillite des actionnaires de la Lloyd’s suite à des investissements risqués au début des années 1990.


« Lloyd's, it was said, was the only building in London that had all the guts on the outside and all the assholes on the inside. »

« Le bâtiment de la Lloyd’s est le seul immeuble de Londres où tout les boyaux sont à l’extérieur et tous les trous du cul à l’intérieur. »

Si le bâtiment de la Lloyd’s est remarquable, et s’il à été nommé pour son inscription aux monuments historiques, espérons simplement que cette maxime ne sera pas aussi pertinente dans 10 ans…



Lire :
http://www.richardrogers.co.uk
Julian Barnes, Lettres de Londres, Denoel, 1996.

2 commentaires:

Tilia a dit…

Merci pour l'éclat de rire provoqué par la citation de Julian Barnes. Voila de quoi égayer un peu la morosité engendrée par le contexte actuel.

Chri a dit…

Comme Tillia!