Index

13 février 2011

Politique Friction

Les rapports entre politique et architecture sont souvent scrutés, analysés, comme en témoigne le dernier livre de Jack Lang qui raconte le premier des grands travaux de François Mitterand, le Louvre. Quand à nous, nous vous proposons trois relations inédites de l’architecture au politique.

Tout d’abord, l’homonymie du photographe d’architecture Vincent Fillon avec le toujours premier ministre François Fillon. Un photographe qui s’en amuse dans un article de blog tout en poursuivant son activité en effectuant des reportages à Shanghai ou en suivant le travail de l’architecte Christophe Gulizzi (Gymnase à Tarascon).


Puis la relation maritale d’une philosophe, Sylviane Agacinski, avec un ancien premier secrétaire du parti socialiste et premier ministre, Lionel Jospin. La contribution de la philosophe au champ de l’architecture est importante avec son ouvrage paru en 1992 qui « s’ efforce de soustraire l’architecture à quelques réappropriations philosophiques et politiques pour mieux décrire l’irréductible expérience de l’espace à laquelle elle nous engage, sans recul possible. Car l’espace partage notre existence – subjective ou collective – de telle sorte qu’il n’est jamais tout à fait propre ni tout à fait étranger. »


Enfin, le rapport filial du jeune architecte Julien Joly, issu de Pari-Belleville, avec une femme politique européenne promise à un grand avenir écologique, Eva Joly. Un jeune architecte ayant réalisé quelques maisons individuelles qui ne semble pourtant pas obnubilé de développement durable.


Ces relations de proximité posent chacune une question fondamentale : Votez pour nous ?

Voir :
Sylviane Agacinski, Volume, philosophie et politique de l'architecture, Galilée, 1996.
Jack Lang, Les batailles du Grand Louvre, RMN, 2010.
http://www.unregard.net/dotclear/index.php/2007/05/23/134-fillon-comme-le-premier-ministre
http://www.julienjoly.com/