Index

24 septembre 2008

Murmures

A l’occasion de la sortie en salle d’Entre les murs (Cantet, 2008) observons la présence de l’idiome « mur » dans les titres de films. Au total, une cinquantaine d’occurrences, du célèbre The Wall des Pink Floyd au Mur de Berlin. Les utilisations de cet archétype architectural sont infinies : murs ordinaires, seuls ou à plusieurs ; murs exceptionnels, traces de l’histoire ou métaphores ; murs entraves, jeux de murs ou encore murs irréels...


1,2,3,4
Mur - 2004
Le Mur - 1967
Le Mur – 1983
Le Mur - 1990
Le Mur - 1996
Le Mur - 2008
Le Troisieme Mur - 1963
Quatre murs – 1965
Entre quatre murs - 2001
Mur, murs - 1982
Murs – 2008
Les Murs - 1967
Les Murs - 1990
Les Murs porteurs - 2008
Les Hauts murs – 2008

Les murs de l’histoire
Un Mur à Jerusalem - 1968
Le Mur de la mer - 1959
Les Murs de Sana'a – 1970
Les Années du mur - 1995
Le Mur de l'Atlantique - 1970
Attaque sur le mur de l'Atlantique - 1968
Bunker, de l'autre côté du mur – 2004
L'Europe au pied du mur - 1998
Les Murs d'une révolution – 1976
Entre murs et favelas - 2005
Galil - une école hors les murs - 2006
Le Mur des oubliés - 2008

Le corps face au mur
L'Homme sur le mur - 1982
Têtes aux murs - 1997
La Tête contre les murs - 1959
Le Dos au mur - 1957
Le Dos au mur - 1980
Les Murs ont des oreilles - 1974
Au pied du mur - 1998

Les dispositifs spatiaux
Entre les murs - 2008
Devant le mur – 1988
Derrière le mur - 1971
Derrière le mur – 1989
Droit dans le mur – 1997
La Pièce aux murs épais - 1953
Au delà des murs – 1984

Les murs extraordinaires
Le Mur invisible – 1947
La Quatrième dimension : le mur - 1989
Le Chat fantôme: le mur maudit - 1958
Le Mur des espions – 1965

La fin des murs
Démolition d'un mur - 1895
Pour que la guerre s'achève, les murs devraient s'écrouler – 1980
Quand tombent les murs d'asile – 2006

Un inventaire surréaliste qui dessine une nouvelle cartographie sémantique et désigne une architecture bien au delà d’elle même, aussi proche de l’évolution des mentalités que de l’usage historique de ses formes, de la fiction ou de sa propre fin.



Source : Allocine, Allmovie