Index

26 juillet 2012

Ca se passe comme ça ?

Les jeux olympiques débutent à la fin de semaine. Entre les diverses compétitions, certains ne manqueront pas de saluer la prouesse technique de l’Orbit d’Anish Kapoor et Cecil Balmond ou de s’intéresser au dessin du vélodrome olympique de Hopkins architects. D’autres n’y accorderons aucune importance et profiterons d’un repos mérité en cette période estivale. Mais certains feront une synthèse inédite. Ils s’assiéront dans un Byron à Londres et commanderons un bon hamburger.


Byron est une petite chaine de restauration qui a décidé consciemment d’allier une forme d’éthique alimentaire à son identité architecturale. Ainsi, les lieux qu’elle investi sont mis a nu, les briques révélées, les modénatures conservées, les planchers désossés, les gaines de ventilations assumées. Un mobilier contemporain soigneusement choisi pour contraster avec la simplicité voire la brutalité du traitement architectural. 


Pour le volet culinaire, la ligne de conduite du fondateur de Byron, Tom Byng, est claire : 

" We source good beef from Scotland. We mince it fresh every day. We cook it medium so it’s pink, juicy and succulent. We place it in a soft, squishy bun with minimum fuss and fanfare. We serve it with a smile in a comfortable environment. And that’s it."

" Nous avons des fournisseurs de boeuf en Ecosse. Nous le hachons nous-même chaque jour. Il est cuit à point et servi rosé, juteux et tendre. Nous plaçons le steak dans un pain moelleux avec un minimum d’accompagnements ou de gesticulations. Nous le servons avec le sourire dans un environnement confortable. Et c’est tout ! "


Il est tout à fait surprenant que cette conscience gastronomique soit littéralement traduite dans l’architecture de ces restaurants et pourtant c’est le cas. Plusieurs restaurants réalisés par les architectes Alex Michaelis et Tim Boyd proposent une réhabilitation minimale d’immeubles victoriens. Les architectes transforment alors le slogan de la firme en leitmotiv architectural.

 “ Do a simple thing well, and do it properly ”

 


Voir : 

Aucun commentaire: